Remboursement dentaire - Faire le bon choix de mutuelle

Le traitement de l'orthodontie et les prothèses dentaires pèsent lourd sur le budget santé des français.

Voici un focus sur les conditions de remboursement et notre sélection des meilleures contrats santé.

COMPAREZ LES MUTUELLES FORTES EN DENTAIRE

Prise en charge des soins courants

Les soins conservateurs (traitement des caries) sont remboursés à 70% pour l'assurance maladie. Les dépassements d'honoraires sont rares.

Une consultation classique chez un dentiste coûte 23 euros et est remboursée à hauteur de 16.10€ par la Sécurité Sociale.

Un remboursement de la complémentaire santé à 100% du tarif conventionnel est suffisant pour ce type d'acte car les dépassements d'honoraires sont très rares sur ce type de soin.

Remboursement de l'orthodontie

Le traitement de l'orthodontie est remboursé par l'Assurance Maladie si le traitement débute avant l'âge de 16 ans et un jour.

L'Assurance Maladie rembourse à 100%BR soit la somme de 193.50€ par semestre (sous réserve de l'acceptation d'une entente préalable).

Les honoraires des orthodontistes sont libres. Un semestre d'orthodontie coûte en moyenne 500,00 € à 900,00 €.

Le taux de couverture idéal se positionne autour de 300%BR à 470%BR pour la prise en charge de l'orthodontie.

Si vous avez plus de 16 ans, l'Assurance Maladie ne remboursera pas votre traitement d'orthodontie. Aujourd'hui, quelques mutuelles proposent des solutions jusqu'à 470%BRR soit 909,45 € par semestre.

Remboursement complet de l'orthodontie

Remboursement des prothèses dentaires

Les praticiens dentistes en secteur 2 dit "honoraires libres" pratiquent des dépassements sur les soins prothèses dentaires : couronne, bridge ou appareil dentaire.

Une couronne dentaire classique coûte en moyenne 700,00 € alors que le tarif de convention est de 107.50 € avec une participation de l'Assurance Maladie limitée à 70%BR soit 75.25 €.

Le taux de couverture adéquat se positionne entre 300%BR à 500%BR.

Toutefois, attention au plafond dentaire de la mutuelle si vous avez plusieurs prothèses dentaires à vous faire poser dans l'année.

Remboursement des implants dentaires

Cet acte hors nomenclature n'est pas remboursé par l'Assurance Maladie. La pose du pivot n'est pas remboursé mais la couronne sur implant est remboursé de la même manière qu'une prothèse dentaire.

 TOP mutuelles pour les implants dentaires

Points clés à vérifier avant de souscrire votre mutuelle

  • Les garanties dentaires sont-elles soumis à des délais de carences ? Si oui, sont-ils abrogeables dans le cas où vous changez de mutuelle ?

  • Les garanties dentaires sont-elles plafonnées ? Les plafonds dentaires sont assez fréquents dès que les prestations sont elevées et peuvent évoluer au fil des ans. 

A lire aussi :


CHOISISSEZ VOTRE ASSUREUR : GARANTIES, TARIFS, SERVICES.