Artisans, Commerçants, Professions libérales - Quelle mutuelle choisir ?

Les Travailleurs non-salariés représentent les artisans, commerçants, les professions libérales, et également les auto-entrepreneurs affiliés au RSI Régime Sociale des Indépendants. 

Nous disposons d'un large choix de contrat d'assurances santé avec des niveaux de couverture allant du ticket modérateur vers le haut de gamme. Ces contrats mutuelles santé sont éligibles à la fiscalité loi Madelin pour l'assuré et sa famille.

COMPAREZ VOTRE ASSURANCE SANTE EN LIGNE 

Aquaverde a négocié des offres réservées aux Pros

  • APICIL Santé Pro : Remise -25% la 1ère année, puis 2ème année -15%, et 3ème année -10% pour les créateurs et repreneurs d'activité de moins de 3 ans,

  • AMIS Professionel santé : 3 mois offerts répartis sur 1 mois chaque année pendant 3 ans,

  • APICIL Santé Pro : 3 mois offerts répartis sur les 2ème, 13ème et 14ème mois de cotisation (non cumuble avec la réduction créateur repreneur),

  • CEGEMA Pack Santé et Prévoyance : jusqu'à -25% de réduction pour les chefs d'entreprise,

Des réductions complémentaires pour les créateurs et repreneurs d'entreprise

CEGEMA et APICIL MICILS vous fait bénéficier de remise très importante sur 3 ans pour tous les créateurs et repreneurs d'activités dans les 24 ou 36 mois :

  • -25% la 1ère année,

  • -15% la 2ème annnée,

  • -10% la 3ème année,

Comment beneficier de réductions fiscales grâce à la loi Madelin ?

Depuis 1994, la loi Madelin permet aux travailleurs non-salariés (profesion libérale, artisan, et commerçant) de déduire dans leur activité les cotisations d'assurance santé et prévoyance.

Ce dispositif permet de bénéficier d'un avantage fiscal qui peut aussi vous permettre d'accéder à une couverture santé plus importante.

Seul les contrats santé dit "responsable" sont éligibles à cette fiscalité. Parlez en à votre conseiller avant de souscrire.

Bénéficier d'indemnités journalières en cas d'arrêt de travail

Les artisans, les commerçants et les professions libérales ont une faible protection sociale en cas de maladie, d'accident, hospitaliation et invalidité. 

Il est fortement recommandé d'opter pour un contrat d'assurance perte de revenu (appelé aussi assurance des indemnités journalières) qui versera des indemnités pour maintenir votre revenu en cas d'arrêt de travail.

Comprendre la prévoyance des indépendants

Comparez toutes nos solutions en ligne

 

Fiches pratiques