Quel est le remboursement des médecines douces ?

 

Vous souhaitez vous soigner autrement. Les thérapies non conventionnelles vous attirent. Mais vous vous interrogez : comment sont remboursées les médecines douces ? Les mutuelles prennent-elles en charge ces soins ?

 

COMPAREZ LES  MUTUELLES SANTE EN LIGNE >

Médecines douces : la définition

Les médecines douces sont des médecines alternatives se détournant de la voie médicamenteuse traditionnellement choisie par les médecines occidentales.

Ces médecines veulent soigner sans utiliser de molécules chimiques. Dans certains cas, comme un cancer, elles interviennent en complément d'un traitement classique, pour un meilleur confort du patient.
Le nombre de pratiques alternatives est élevé, plus de 400 répertoriées par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

De plus, ces pratiques sont très variées. Il s'agit, par exemple :

  • de la sophrologie, une pratique destinée à diminuer l'anxiété et les phobies, en utilisant la visualisation et en maitrisant la respiration,
  • de l'acupuncture, une pratique utilisée dans des domaines divers et notamment dans le sevrage tabagique ou pour calmer les pulsions alimentaires,
  • de la phytothérapie utilisant le pouvoir des plantes,
  • de la mésothérapie consistant à effectuer des micro-injections sous la peau pour soigner notamment les rhumatismes, les douleurs musculaires, le stress,
  • de l'ostéopathie utilisant des manipulations, afin de dénouer les tensions musculaires et rétablir l'équilibre corporel,
  • de la psychologie dont le but est de verbaliser ses émotions afin de mieux comprendre ses problèmes...

Le remboursement des médecines douces par l'assurance maladie

Seul un nombre limité de pratiques alternatives est remboursé par la sécurité sociale, à condition que la consultation se fasse chez un médecin conventionné et que la visée de l'acte thérapeutique ne soit pas purement esthétique.
Il s'agit :

  • de l'homéopathie mais un déremboursement total est prévu, à compter du 1er janvier 2021,
  • de l'acupuncture remboursée à hauteur de 70% du tarif de convention,
  • de la mésothérapie et de l'ostéopathie à hauteur de 70% du tarif d'une consultation de secteur 1, soit actuellement 70% de 25€.

Le remboursement des médecines douces par les mutuelles santé

De plus en plus de mutuelles accordent un remboursement pour les médecines douces non prises en charge par la sécurité sociale. Il s'agit alors d'un forfait annuel.

Pour certaines, le remboursement est exprimé en pourcentage du tarif de convention de la sécurité sociale.

Attention, seules les pratiques alternatives listées dans les conditions générales ou particulières sont concernées.
Si vous décidez d'entamer des soins nécessitant de faire appel à la médecine douce, pensez à trouver la meilleure mutuelle.

  • Evaluez vos besoins : quelle va être la fréquence et le prix de l'acte ? 
  • La spécialité dont vous avez besoin fait-elle partie des médecines prises en charge par votre assurance santé ? (Pour le savoir, consultez le tableau des garanties.)
  • Comparez les mutuelles santé et trouvez celle qui vous remboursera le mieux.

 ↓ Besoin d'une bonne assurance santé moins chère ?

Comparez en ligne, gratuitement et sans engagement :