Le remboursement des lentilles de nuit : l'orthokératologie

 

 

Vous êtes myope ou astigmate et le port des lunettes correctrices vous agace ? Pour autant, vous ne vous sentez pas prêt pour la chirurgie réfractive. Une nouvelle technique a vu le jour et semble être faite pour vous : il s'agit de l'orthokératologie. De quoi s'agit-il ? Qu'en est-il de son remboursement ?

 

BONNE MUTUELLE - TROUVEZ LE MEILLEUR FORFAIT OPTIQUE

Le principe de l'orthokératologie

Cette méthode permet de corriger la vision de jour en portant des lentilles pendant le sommeil.

Les lentilles sont semi-rigides et modifient la courbure de la cornée dans le but d'effacer les défauts visuels. Elles sont conçues sur-mesure et doivent être portées 7 à 8 heures d'affilée la nuit.

Sa forme particulière oblige les cellules de l'épithélium (la couche superficielle de la cornée) à se positionner où vous le désirez, au cours leur migration naturelle de la périphérie vers le centre. Ainsi, la périphérie s'épaissit et le centre s'amincit, pour que la surface de la cornée soit moins courbe.

Au bout d'une semaine en moyenne, il est possible d'observer une nette amélioration de la vision. Parfois, les résultats peuvent être visibles après 48 heures !

L'acuité visuelle est de 10/10 dès le lendemain, voire le surlendemain concernant les faibles corrections, et dure une journée entière.

L'effet s'estompe ensuite progressivement étant donné que les cellules épithéliales se renouvellent au cours de la journée, puis reviennent à leur emplacement initial.

C'est pourquoi la correction est réversible. Toutefois, plus elle est forte, plus les lentilles ortho-K agissent longtemps.

Si vous souhaitez essayer l'orthokératologie, vous devez consulter un ophtalmologue spécialisé en contactologie.
 

Qui est concerné ?

Cette technique s'adresse aux personnes légèrement myopes (jusqu'à 6 dioptries), astigmates ou hypermétropes (jusqu'à 3 dioptries), adultes comme enfants en théorie à partir de 7 ans. Mais en pratique, les ophtalmologues les recommandent vers 13 ans.

Elle offre une alternative intéressante à la chirurgie pour tous ceux qui souhaitent vivre au quotidien sans lunettes, notamment en attendant de pouvoir se faire opérer puisque la vue doit être stabilisée.

C'est pour cette raison qu'il n'est pas possible d'opérer les enfants ni les adolescents.

Les sportifs et les professionnels exerçant dans un environnement aquatique ou poussiéreux se tournent également vers l'orthokératologie comme les pompiers, rugbymen, surfeurs...
 

Combien ça coûte ?

Une paire de lentilles ortho-K affichent un prix oscillant entre 300 et 500 euros. Comptez aussi un forfait de 5 à 7 consultations rapprochées chez l'ophtalmologue au cours de la première année, dont le tarif atteint également 300 à 400 euros selon le praticien choisi.

Il faut savoir que la Sécurité sociale ne prend pas en charge les lentilles d'orthokératologie.

En revanche, certaines mutuelles les remboursent sur ordonnance, généralement que partiellement.

Aquaverde compare pour vous les meilleures mutuelles pour le remboursement des lentilles de nuit :

 

Assureur Remboursement Gamme

250 €

(par an et par bénéficiaire)

APRIL SANTE MIX

Niveau 6

250 €

(par an et par bénéficiaire)

APIVIA VITAMIN'

Formule M5

250 € 

(par an et par bénéficiaire)

SWISSLIFE PARTICULIERS

Niveau 8

 

 ↓ Besoin d'une bonne assurance santé moins chère ?

Comparez en ligne, gratuitement et sans engagement :


CHOISISSEZ VOTRE ASSUREUR : GARANTIES, TARIFS, SERVICES

A lire aussi :