Tour d’horizon sur la prime de naissance des mutuelles

 

Les frais liés à l’arrivée d’un enfant dans une famille représentent un budget conséquent. C’est pourquoi la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) prévoit une prime de naissance pour vous aider à couvrir une partie de vos dépenses.

Ce petit coup de pouce vous permettra de veiller à ce que le nouveau-né ne manque de rien. Comment bénéficier de cette prime ? Quel est le montant accordé par l’assurance maladie et la mutuelle ? Y a-t-il des délais de carence ?

CALCULEZ EN LIGNE VOS TARIFS SUR CE SITE 

La prime de naissance, c’est quoi ?

Lorsque vous mettez un enfant au monde, l’assurance maladie peut couvrir jusqu’à la totalité des examens de grossesse obligatoires. Par ailleurs, elle peut rembourser jusqu’à 70 % des autres frais médicaux.

Cependant, le reste des dépenses ainsi que les dépassements d’honoraires sont encore à votre charge. C’est pourquoi il est nécessaire de recourir à la mutuelle. En effet, celle-ci peut vous offrir une prime de naissance, outre la somme versée par l’assurance maladie.

C’est une sorte de bonus non obligatoire que certaines mutuelles versent aux parents du nouveau-né ou de l’enfant adopté, un peu comme la prime allouée par la CAF.

Les forfaits naissance des mutuelles

Lors de votre hospitalisation, vous devez vous acquitter d’un forfait journalier. Pourtant, ce genre de dépenses n’est pas remboursé par l’Assurance maladie.

Votre complémentaire santé peut ainsi couvrir cette dépense hospitalière journalière. Le forfait naissance peut aussi vous permettre de bénéficier de plus de confort durant votre hospitalisation.

Vous profiterez d’une chambre particulière dans laquelle vous pourrez vous reposer en toute intimité et recevoir vos proches sereinement.

La prime accordée par votre mutuelle est également essentielle pour régler les dépassements d’honoraires, surtout en cas de césarienne. En effet, les sages-femmes, les obstétriciens, les infirmiers, les anesthésistes et autres peuvent pratiquer des dépassements d’honoraires qui ne sont pas couverts par l’assurance maladie.

Les délais de carence

Vous pensez qu’il est possible de changer votre mutuelle au dernier moment pour pouvoir bénéficier d’une prime de naissance ? Eh bien, souvenez-vous qu’il peut y avoir des délais de carence allant de 3 à 9 mois.

Durant cette période, aucune prise en charge n’est possible. En d’autres termes, si vous tombez enceinte dans cette période, vous ne pourrez pas bénéficier d’un remboursement par votre assurance santé complémentaire lors de votre accouchement.

De plus, certaines mutuelles versent une prime de naissance à condition que l'enfant soit rattaché au contrat du bénéficiaire.

Toutefois, il existe des mutuelles sans délai de carence, n'hésitez pas à les comparer en ligne. 

Quelques exemples

Prenons le cas d'un couple de salariés. Le montant de la prime varie selon la formule choisie lors de la souscription :

 

ASSUREUR

MONTANT

DE LA PRIME

GAMME
Entre 100€ et 200€ Apesia famille
200€  HPS 
Entre 150€ et 300€ Hexa santé
Entre 100€ et 300€  Santé mix

 

Comparez en ligne les mutuelles qui couvrent le mieux la maternité :

A lire aussi :

Aquaverde vous accompagne dans toutes vos démarches en ligne ou au par téléphone au 05.47.74.70.60.