Ne passez pas à coté du dépistage gratuit du cancer colorectal dès 50 ans

Le dépistage du cancer colorectal est gratuit pour les personnes agées de 50 ans à 74 ans.

Ce dépistage est enjeu majeur de santé publique en France car le cancer colorectal tue quatre fois plus que les accidents de la route.

Sur les 5,5 millions de personnes qui ont réalisé ce test de dépistage l'année dernière, 4% ont eu un diagnostic positif. 

COMPAREZ LES ASSURANCES SANTE EN LIGNE

 

Depuis 2009 le dépistage du cancer colorectal est gratuit pour les hommes te les femmes âgées de 50 à 74 ans car il touche à 90% les plus de 50 ans. 

Le test de dépistage peut-être fait chez soi. Il consiste à vérifier dans un premier temps s'il y a des traces de sang invisibles dans les selles. Si le test est positif une coloscopie sera envisagée pour pousser les investigations.

4% des dépistés ont un test positif et 38% d'entre eux se verront diagnostiquer une lésion précancéreuse ou cancéreruse.

Un dépistage à temps, c'est prise en charge thérapeutique gagnante avec des risques de survie très elevés.

Le cancer colorectal (ou cancer de l'intestin) est la deuxième cause de décès par cancer en France. Ce cancer très répandu touche 4 hommes sur 100 et 3 femmes sur 100.

Le test de dépistage permet de détecter le cancer à un stade très précoce et même à identfier un polype ou lésion pré-cancereuse avant qu'elle se développe en cancer.

Prise en charge à 100% du test sans avance de frais

Le kit de test de dépistage est remis par votre médecin généraliste dont la consultation est remboursable aux conditions habituelles.

Le test de dépistage ainsi que les frais d'analyses sont entièrement pris en charge par l'assurance maladie sans avance de frais.

Comment se passe le test dépistage ?

Votre médecin généraliste vous remet un kit de test de dépistage du cancer colorectal à faire chez vous.

Ce test est simple indolore et rapide à faire chez vous de façon autonome en toute intimité.

  1. Il permet de prélever de manière très hygiénique un échantillon de vos selles grâce à une tige à replacer dans un tube hermétique.
  2. Il vous suffit d'envoyez gratuitement le tube par courrier via l'enveloppe T qui vous est fournie avec le test.
  3. L'échantillon est alors analysé en laboratoire.
  4. Les résultats vous sont adressés ainsi qu’à votre médecin traitant.

Que faire en cas de test dépistage positif ?

Le test de dépistage positif ne signifie pas que vous êtes atteint d'un cancer mais que du sang a été détecté dans vos selles. Ce qui n'est pas normal.

Votre médecin traitant vous orientera alors vers un gastro enterologue pour effectuer une coloscopie qui permettra de rechercher les origines de ce sang.

Dans la moitié des cas, la coloscopie ne décèle aucune anomalie.

Dépistage du cancer colorectal - Mode d'emploi

A lire aussi