Assurance santé et Prévoyance - Ce qui change en 2018

Petit tour d'horizon des principaux changements prévus en 2018 pour la prise en charge de votre santé et de la prévoyance.

Elargissement du nombre de vaccins obligatoires

Onze vaccins seront indispensables pour l’accès des enfants à l'école ou en crêche). Dans les faits, 70 % des enfants reçoivent déjà ces vaccins.

Les vaccins obligatoires à ce jour étaient les suivants : diphtérie, tétanos et poliomyélite.

Huit autres vaccins viennen compléter : haemophilius influenzae B, coqueluche, hépatite B, rougeole, oreillons, rubéole, méningocoque C et pneumocoque.

Tous ces vaccins seront tous pris en charge à 100% par la Sécurité sociale.

Augmentation du forfait hospitalier

A partir du 1er janvier, la participation du patient à son séjour à l’hôpital passera de 18 euros à 20 euros par jour en hôpital ou en clinique et de 13,50 euros à 15 euros par jour dans le service psychiatrique d’un établissement de santé. 

Ce forfait journalier ou forfait hospitalier n'est pas remboursé par l'assurance maladie (sauf pour les femmes enceinte, les bénéficiaires de la CMU, l'ACS, l'aide médicale d'Etat) mais est généralement pris en charge à 100% par les complémentaires santés.

Nouveaux tarifs de soins dentaires

A partir du 1er janvier, les tarifs de vos visites dentaires vont évoluer :

Les tarifs des soins conservateurs augmenteront de façon significative.

A titre d'exemple, soigner une carie coûtera 67€ en 2018, contre 41€ en 2017.

Le prix des prothèses dentaires (couronnes et bridges) seront plafonnés 2019 et non en 2018 comme prévu initialement.

A titre d'exemple, le plafond tarifaire maximal de la couronne céramo-métallique sera fixé à de 550 € en 2019.

Hausse du PMSS

Le PMSS est revalorisé annuellement en fonction de la moyenne des salaires des Français.

En 2018, le PMSS a une valeur de 3 311 € (soit +1.6% d'augmentation par rapport à 2017).

Ce montant est réévalué chaque année au 1er janvier.

Cette hausse du PMSS et du PASS entraine une augmentation l'augmentation automatique de toutes les prestations d'assurance santé ou de prévoyance qui se basent sur cet indicateur.

Fin progressive du RSI pour les indépendants

Les indépendants, commerçants, artisans, professions libérales vont être progressivement intégrés au régime général.

Cela n'impactera pas le calcul de cotisation et le versement des prestations des indépendants.

Les indépendants bénéficieront de deux baisses de cotisations :

  • – 2,15 points sur les cotisations famille, et
  • Exonération accrue des cotisations d’assurance maladie et maternité

 


CHOISISSEZ VOTRE ASSUREUR : GARANTIES, TARIFS, SERVICES.